jeudi 27 juillet 2017

L’abbé Lebay, curé de Veules(1761-1834) ou le voyageur malgré lui

Association pour la sauvegarde du patrimoine veulais

Association agréée pour l’urbanisme le 15 juin 2007

www. patrimoine-veules.fr

Tous ceux qui s’intéressent à l’histoire de Veules les Roses ont entendu parler de l’abbé Lebay et de ses particularités sur le bourg de Veules depuis sa fondation, récit chronologique rédigé vers 1830. Mais bien peu connaissent ses Mémoires, exploitées par quelques historiens du XIXème siècle et jusqu’à présent oubliées
Dominique Chaignet a travaillé sur ces deux textes, les a recoupés avec d’autres sources documents d’archives et études historiques et a rédigé une biographie de l’abbé Lebay.
Une nouvelle transcription des Particularités sur le bourg de Veules… a été enfin établie restituant le propos initial sous le titre : L’abbé Lebay, curé de Veules(1761-1834) ou le voyageur malgré lui
Qui fut l’abbé Lebay ?
La biographie de l’abbé évoque la vie à Veules dans les années qui précédèrent la Révolution ; l’abbé rendant fidèlement compte de la situation qu’il a trouvé à son arrivée comme jeune prêtre en 1785.
Jean Marie Lebay est natif de la Gaillarde il fut envoyé au collège de Dieppe puis au séminaire. Pris dans la tourmente révolutionnaire, prêtre réfractaire, il fut condamné à l’exil.
Puis il sillonna, la plupart du temps à pieds, l’Europe pendant onze ans .
Le concordat de 1802 lui permet le retour en France où il reprend ses fonctions sacerdotales à proximité de Veules, puis à Veules même comme curé de 1819, à sa mort en 1834.
L’abbé, outre les Particularités sur le bourg de Veules depuis sa fondation, a laissé des Mémoires, dans lesquelles il raconte ses années de jeunesse et son périple en divers pays. C’est en s’appuyant sur ce texte, recoupé avec d’autres documents d’archives, que Dominique CHAIGNET propose une biographie del ’abbé Lebay, incluant ces mémoires dans le contexte du temps, celui du bourg de Veules à la veille de la Révolution, telle que l’a connu l’abbé, puis à son retour.
Quel est l’intérêt de cette publication ?
La vie de l’abbé Lebay est un cas d’école : issu d’un milieu modeste de la Gaillarde, il a assuré par son travail les frais de ses études, il a été confronté à une révolution qui bouleverse profondément le cadre institutionnel dans lequel il avait été élevé. Les mémoires de l’abbé Lebay ont été rédigées par un homme de la fin du 18ème siècle dont le cadre de référence, les concepts, les allusions mêmes sont celles d’un homme qui fut le témoin de la Révolution sans toujours en saisir les enjeux mais qui est un analyste des événements et des hommes extrêmement pertinent.
Cette publication a donc nécessité un corpus explicatif aussi copieux que le texte des mémoires elles même et il faut rendre hommage au rédacteur d’avoir su apporter les compléments qui viennent expliquer ce qui aux yeux du profane serait resté obscur.
Il s’agit donc d’un témoignage irremplaçable sur la vie de Veules à la fin du XVIIIème siècle et au début du XIX ème siècle.

Descriptif : 

L’ouvrage comporte 270 pages au format 21 X 21 et 72 illustrations dont des cartes et une chronologie permettant de suivre les déplacements de l’abbé Lebay en fonction des évènements politiques.


Prix : 20 Euros
Pour les personnes qui choisissent la livraison par la poste, il y a lieu d’ajouter 8 Euros .

(Un euros = 0.9 Livre sterling)

Modalités de la commande :
Le bulletin de commande est à éditer et à retourner à ASPV boite postale N°5
76980 Veules les Roses



………………………………………………………………………………………………………

Bulletin de commande à découper et à faire parvenir à :

ASPV Boite postale N°5 au Bureau de poste de Veules les Roses 76980

Joindre un chèque à l’ordre d’ASPV (en précisant sur le chèque « ouvrage Lebay")

Cocher la case de votre choix
  • Livraison à Veules chez un membre du bureau (pas de frais de livraison)
  • Livraison par la poste (ajouter 8 euros pour frais postaux) et précisez l’adresse de livraison

Nom, prénom …………………………………………………………………….…………………………..

Adresse ……………………………………………………………………………………………………….

E Mail ……………………………………………………… Téléphone …………………………………….

Date ………………………………………………… Signature :

vendredi 14 avril 2017

Raphaël DISTANTE succède à Françoise LERNAULT-MASCRE à la Présidence du Vieux-Saint-Valery

Suite à l'Assemblée Générale du 8 avril 2017,

le Conseil d'Administration de l'Association s'est réuni et a élu son Bureau :

Président :             Raphaël Distante
Vice-président :      Pierre Francé
Trésorière :             Marie-Claude Modeste
Secrétaire :            Perrine Le Maignan

Après 3 années de Présidence au service de l'Association, Françoise Lernault-Mascré reste au Conseil d'administration en laissant la place de la Présidence. Raphaël Distante est élu à l'unanimté.

Clotilde Lacaille, Trésorière au combien efficace et fiable depuis tellement d'années, reste à l'association mais quitte le Conseil d'administration.  la place de Trésorière à Marie-Claude Modeste qui était déjà Trésorière adjointe et a été préparée par ses soins. Marie-Claude Modeste est élue Trésorière à l'unanimité.

Pierre Francé et moi-même sommes réélus aux mêmes fonctions.
Merci à chacun pour votre confiance.  

Perrine Le Maignan

mardi 11 avril 2017

STATUTS de l'association "Le Vieux Saint-Valery" - Société d’Etudes Locales de Saint-Valery-en-Caux et de la région

Statuts adoptés à l’unanimité lors de l’Assemblée Générale Extraordinaire du 16 Avril 2011

Article 1                                                                                                                                                                                                      
 Il est formé, pour une durée illimitée, entre toutes les personnes qui ont donné ou qui donneront  leur adhésion aux présents statuts et satisferont aux conditions énumérées plus loin, une association régie par la loi du 1er juillet 1901. 
Cette association a pour titre « Le Vieux  Saint-Valery », auquel est accolé le sous-titre « Société d’Etudes Locales de Saint-Valery-en-Caux et de la région ». Son siège social est fixé à  Saint-Valery-en- Caux.

Article 2                                                                                                                                                                                                  L’association a pour objet :                                                                                                                                                                               
-  D’inciter au respect des vestiges du passé ayant un caractère artistique, historique ou ethnographique.                                         
-  D’assurer la protection et la conservation des monuments, des immeubles, des objets d’art, des curiosités naturelles et des sites qui donnent à Saint-Valery-en-Caux et autres localités environnantes leur physionomie originale.                                                  
-  D’encourager l’étude de l’ethnographie, du folklore et de l’histoire locale et régionale et de créer entre ses membres un centre de relations propice au groupement et au contrôle des recherches de chacun.
-  De veiller à la conservation des traditions populaires locales et régionales.                                                                                  
-  De réunir et de conserver dans un Musée du Vieux Saint-Valery tous objets mobiliers et divers, tous documents et tous livres susceptibles de rappeler l’histoire, les usages et coutumes de Saint-Valery-en-Caux et de ses environs. 
-  D’une manière générale, d’encourager toutes les activités littéraires, artistiques et scientifiques présentant un intérêt local. 
-  D’accomplir toutes démarches dans les buts exposés ci-dessus, auprès des Pouvoirs Publics, des autorités de tous ordres et des particuliers, et d’intéresser au besoin l’opinion publique à la cause du Vieux Saint-Valery, par des conférences, des manifestations folkloriques et des publications.

Article 3
L’association se compose de membres actifs, de membres correspondants, de membres d’honneur et de membres honoraires souscripteurs ou bienfaiteurs. 
Sont membres actifs, les personnes qui ayant été agréées par le conseil d’administration sur présentation de deux parrains membres actifs de l’association, participent effectivement aux travaux de l’association et payent une cotisation fixée chaque année par l’assemblée générale.
Sont membres correspondants, les personnes nommées à ce titre par le conseil d’administration, qui,bien qu’elles ne résident pas dans la région de Saint-Valery-en-Caux et ne puissent pas participer d’une manière continue aux travaux de l’association, ont l’occasion de l’aider efficacement dans ses recherches.
Le titre de membre d’honneur est accordé sur la proposition du conseil d’administration, par l’assemblée générale, à toute personne qui, par ses libéralités, ses actes ou ses travaux, aura particulièrement bien servi l’objet social tel qu’il est défini à l’article 2.
Sont membres honoraires, au titre de souscripteurs ou de bienfaiteurs, les personnes agrées par le conseil d’administration, qui s’intéressent  aux résultats des travaux et au développement de l’association et payent une cotisation fixée chaque année par l’assemblée générale.

Article 4
Le conseil d’administration peut prononcer la radiation de tout membre de l’association ayant porté atteinte aux intérêts matériels ou moraux de l’association ou ayant enfreint le règlement intérieur.

Article 5
Les membres de l’association se réunissent au moins une fois par an en assemblée générale à une date fixée par le conseil d’administration.

Article 6
La convocation de l’assemblée générale est faite, au moins huit jours à l’avance, par lettre individuelle, par courriel  ou publication dans un journal de la région.

Article 7
Dans le cas où l’assemblée générale n’aurait pas été réunie depuis quinze mois, tout membre actif  de l’association peut la convoquer valablement.            

Article 8
L’assemblée générale est présidée par le Président, et, en cas d’empêchement, par le Vice-président ou l’un des membres du bureau.

Article 9
Les décisions de l’assemblée générale sont prises à la majorité des voix des membres présents ou représentés. En cas de partage, la voix du Président est prépondérante.
A l’assemblée générale, un  membre absent ne peut donner pouvoir qu’à un autre membre de l’association.

Article 10
L’assemblée générale nomme le conseil d’administration,  fixe le montant des cotisations, approuve les comptes et les rapports qui lui sont présentés,  prend toutes décisions utiles à la poursuite de l’objet social et définit les orientations de l’association  en vue de maintenir et développer son activité.

Article 11
L’association est administrée par un conseil d’administration composé de six membres au moins et quinze au plus, élus parmi les membres de l’association ayant cotisé au minimum pendant un an, renouvelables par tiers chaque année et rééligibles. Un tirage au sort détermine le premier et le deuxième tiers sortants.
Le conseil d’administration a tous pouvoirs pour assurer la bonne marche de l’association et pour prendre toutes les décisions qui ne sont pas du ressort de l’assemblée générale.

Article 12
Le conseil d’administration peut s’adjoindre pour ses délibérations, avec voix consultative, des membres suppléants choisis parmi les membres  de l’association.

Article 13
Le conseil d’administration nomme lui-même chaque année son bureau. Celui-ci est composé d’un Président et d’au moins un Vice-président, un Secrétaire et un Trésorier.

Article 14
En cas d’extrême urgence, le bureau peut valablement délibérer au lieu et place du conseil d’administration.

Article 15
Le conseil d’administration se réunit sur la convocation de son Président. La réunion est obligatoire lorsqu’elle est demandée par la moitié de ses membres.

Article 16
Le conseil d’administration ne délibère valablement qu’autant que les membres présents ou représentés correspondent au moins à la moitié  de son effectif. Dans le cas où ce chiffre ne serait pas atteint, une seconde réunion, dont les décisions seraient alors valables quel que soit le nombre des membres, sera organisée dans les trois jours.
Un administrateur absent ne peut donner pouvoir qu’à un autre administrateur.

Article 17
Les décisions du conseil d’administration sont prises à la majorité absolue des voix. En cas de partage, la voix du Président est prépondérante.

Article 18
L’association est représentée en justice et dans tous les actes de la vie civile par son Président ou par toute personne habilitée par le conseil d’administration à cet effet.

Article 19
Les présents statuts ne pourront être modifiés que par une assemblée générale extraordinaire. Les modifications devront être approuvées par la majorité des membres actifs de l’association.

Article 20                                                                                                                                                                                                      Le règlement intérieur de l’association doit être respecté par l’ensemble de ses membres. Il est rédigé et validé par le conseil d’administration.

Article 21
La dissolution de l’association ne pourra être décidée que par une assemblée générale extraordinaire et elle devra être approuvée par la majorité des membres à jour de leur cotisation.

En cas de dissolution, les biens de l’association  devront être dévolus, à charge d’en assurer la conservation, à une autre société de la région ayant un but similaire à celui prévu à l’article 2.